jeudi 24 février 2011

Douce nuit, sanglante nuit - 1984 (F) Silent Night, Deadly Night

-Les grands-pères malade mentaux qui foutent la chienne ont une veine en Y qui apparait dans leur front quand ils parlent du père Noël.
-Le père Noël, lorsqu'il cambriole un dépanneur, aiment overkiller les commis qui ne croit pas à la magie de Noël.
-Les mères supérieures s'en calissent de votre opinion.
-Fesser comme un cave sur un clavier ne suffit pas pour faire une toune de Noël.
-Les responsables de magasins de jouets tombent facilement amoureux de leur commis au premier coup d'oeil de bas en haut.
-Dans les party de staff de magasin de jouet, il ne faut pas chanter la même toune de Noël que celle qui joue dans les speakers.
-Des flashbacks, ça donne chaud.
-Le père Noël n'est pas capable de viser avec une hache.
-La musique de Noël empêche les jeunes blonds de performer sexuellement.
-Appeler son chat les seins à l'air mérite un châtiment selon le père Noël.
-Faire de la luge mérite de se faire décapité selon le père Noël.
-La police ne s'assure jamais d’avoir le bon suspect avant de tirer parce que c’est Noel.

1 commentaire:

Coin-Coin le Trekkie a dit…

Je me souviens bien de ce film. Je l'avais vu étant plus jeune. Aujourd'hui il apparait bien obsolète...